Connexion à votre espace personnel
 

Je suis muté en Polynésie française

Vous êtes muté dans en Polynésie française ? Sachez que vous pouvez bénéficier d’aides pour votre installation. La CASDEN vous aide dans vos démarches administratives.


Les formalités administratives nécessaires

Tous les personnels enseignants du premier degré spécialisé et tous les personnels enseignants d'éducation, et d'orientation titulaires de l'enseignement du second degré peuvent déposer une candidature pour obtenir une mise à disposition en Polynésie française, qui est juridiquement une Collectivité d'Outre-mer (COM).

Les candidatures doivent être déposées sur le site du SIAT dont l'adresse est la suivante. Les dates des dépôts de candidatures sont indiquées. Les modalités de recrutement sont publiées au Bulletin Officiel de l'Éducation Nationale en octobre pour la Polynésie. Le candidat remplit sur ce site un dossier, qu'il imprime, signe et adresse ensuite en double exemplaire à son supérieur hiérarchique direct. Il y formule des vœux d'affectation, sachant qu'aucune liste de postes vacants n'est publiée. Le responsable hiérarchique donnera un avis motivé. Les services académiques adressent ensuite les deux exemplaires du dossier au Vice-rectorat de la Polynésie française qui propose ensuite au ministre polynésien de l'éducation la liste des candidats à la mise à disposition en Polynésie. Le ministre fait son choix et c'est le Vice-rectorat qui informe les candidats. La Direction Générale des Ressources Humaines du ministère de l'Education nationale français prend alors les arrêtés de mise à disposition précisant les établissements d'affectation. 

Les aides à l’installation

Si vous êtes muté en Polynésie, vous pouvez bénéficier d'une indemnité forfaitaire pour frais de changement de résidence (IFCR) mais à la condition d'avoir résidé au moins cinq années en métropole ou dans un département d'Outre-mer (décret du 22 septembre 1998). D'une façon générale, 80 % de vos frais de voyage sont pris en charge par l'État. L'IFCR comprend à la fois le transport des personnes et une indemnité forfaitaire de transport. Elle est calculée en fonction de la distance comprise entre votre ancien domicile et votre nouvelle résidence et le volume de mobilier alloué par personne.

La distance entre Paris et Papeete est de 15 703 kms. C'est le Vice-rectorat de la Polynésie qui est compétent pour la prise en charge des frais de voyage et de l'IFCR. Il renseigne aussi sur toutes les questions financières liées aux différentes situations familiales (conjoint, enfants). Une indemnité d'éloignement est également versée cinq mois après l'arrivée (le reliquat, à la fin du séjour) et au total, elle correspond à 10 mois de traitement brut pour un séjour de deux ans. Enfin, n'oubliez pas, votre banque peut éventuellement, sous certaines conditions, vous octroyer un prêt d'installation à taux zéro. 

 

 

La durée d'une mutation

En application du décret n° 96-1026 du 26 novembre 1996, la durée de la mise à disposition en Polynésie française est limitée à deux ans et renouvelable une seule fois. Dans le cas d'un éventuel renouvellement de séjour, la mutation interne n'est envisageable que de manière exceptionnelle et en considération de l'intérêt du service.

 

 

 

Comment puis-je disposer de moyens de paiement en Polynésie ?

Il vous suffit d'ouvrir un compte bancaire dans une agence polynésienne. Vous pouvez le faire en transférant vos comptes métropolitains ou en ouvrant tout simplement un autre compte. Pour vous faciliter votre installation, vous pouvez dans certains réseaux bancaires ouvrir un compte à distance afin de disposer de tous vos moyens de paiement, dès votre arrivée sur place.

   

 Un dossier réalisé par la Finance pour Tous


Imprimer Envoyer Zoomer
S'abonner à la newsletter :