Connexion à votre espace personnel
 

J'épargne au « cas où »

Pour faire face aux imprévus de la vie, rien ne vaut l’épargne de précaution, disponible quand on en a besoin.


Quels que soient le niveau de revenu, la situation familiale ou l’âge, l’épargne de précaution, que l’on met de côté « au cas où », n’est jamais un luxe. Un voyage, un déménagement, la naissance d’un enfant ou une panne de véhicule : cela vous permet de faire face à une dépense imprévue, de répondre à un besoin de trésorerie. En la matière, il est important de se fixer des objectifs réalistes et de les hiérarchiser. Dans une gestion raisonnable de son budget, la constitution d’une épargne de précaution devrait constituer le premier de ces objectifs.

Votre profil d'épargnant Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

Avant de choisir un placement ou un produit d’épargne, il est utile de dresser votre profil d’épargnant. On peut définir ce profil en fonction de trois critères : le rapport au risque : suis-je « risquophile » (risque tout) ou « risquophobe » (prudent) ? L’attitude à l’égard du temps : suis-je « cigale » ou « fourmi » ? Et le degré d’altruisme : suis-je sensible à autrui, à l’environnement ou le suis-je peu ? Répondre en toute objectivité à chacune de ces trois thématiques permettra de choisir le produit d’épargne qui correspond vraiment à votre profil psychologique d’investisseur ou, au contraire, de combattre des tendances dépensières.

 

Exemples : vous voulez donner un sens à votre investissement ? Vous vous retrouverez dans les placements socialement responsables et solidaires. Vous êtes « risquophobe » ? Vous éviterez d’investir toutes vos économies en bourse. Et si vous vous révélez cigale, et qu’une part de vous en souffre, la prudence devrait vous inciter à choisir, contre votre penchant naturel, des placements relativement contraignants et réguliers. Cela vous permettra de mettre de côté pour les jours futurs, et notamment vous constituer une épargne de précaution en cas de coup dur.

 

L’important est que vous compreniez bien qui vous êtes et que vous mesuriez les conséquences de vos décisions.

 

Connaître votre profil d’épargnant sur le site de La Finance pour tous

Vos objectifs et votre horizon de placement Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

On n’épargne pas pour les mêmes raisons à 20, 30, 40 et 50 ans et on n’épargne pas de la même façon. Une épargne correspond le plus souvent à un projet spécifique : se prémunir au « cas où » ou bien préparer un projet de vie. A chaque projet correspondra un horizon de placement, c’est-à-dire le moment où vous comptez réaliser le projet : court terme (0 à 3 ans), moyen terme (3 à 8 ans) et long terme (plus de 8 ans). Plus l’horizon est long, plus l’investissement peut intégrer une part de placements risqués, pour espérer doper le rendement au terme. Si vous n’avez pas réellement de projet défini, et que vous vous placez plutôt dans une épargne de précaution, mieux vaut placer votre argent sur des produits classiques, peu risqués et liquides. N’oubliez pas également que le critère fiscal ne peut être à lui seul un objectif.

 

En savoir plus sur le site de La Finance pour tous

Optimisez le couple rendement-risque de vos placements Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

A chaque produit sont attachés un rendement et un risque. C’est le couple rendement/risque avec ses deux « lois » : il n’y a pas de rendement sans risque, et plus le risque est élevé, plus le rendement doit l’être. En revanche, il est quasi impossible de conjuguer risque faible et rendement élevé. Il faudra choisir. L’aversion au risque caractérise en général les épargnants. Mais elle n’est pas constante : en période de croissance, elle va diminuer, en période de crise, elle s’accroît.

 

Vous pourrez choisir entre trois critères de risques : le risque en capital qui sera couvert par des placements garantissant plus ou moins le capital investi ; la complexité des produits, un produit compliqué ayant souvent un fort effet démultiplicateur du rendement mais présentant aussi des risques plus élevés ; enfin le risque de liquidité c’est-à-dire la faculté de récupérer votre argent facilement et sans perte, les produits les plus liquides étant les moins rémunérateurs. Deux conseils pour réduire les risques : diversifiez vos placements et vérifiez que vous pouvez, s’il le faut, les conserver longtemps. Les études montrent que la volatilité d’un placement diminue avec la durée.

 

En savoir plus sur le site de La Finance pour tous

L'évolution de votre patrimoine Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

Votre patrimoine financier (livrets d’épargne, assurance-vie, actions, …) et immobilier évolue durant votre vie et a plutôt tendance à s’accroître. Ce patrimoine peut provenir d’un héritage, d’une donation, d’une acquisition (le plus souvent faite à crédit) ou encore d’un effort régulier d’épargne. C’est à 53 ans en moyenne aujourd’hui qu’en France les ménages héritent.

 

Avant de faire un choix d’épargne, il est utile d’être au clair avec votre situation financière. Cet exercice consiste d’une part à bien évaluer vos revenus présents et futurs et d’autre part à dresser un bilan patrimonial avec d’un côté ce que vous possédez (actif) et de l’autre ce que vous devez (dettes ou passif). Cela permet par exemple de vérifier que votre patrimoine, si vous en avez un, est suffisamment diversifié et disponible au « cas où ». Cet exercice serait toutefois incomplet si vous ne réalisez pas aussi un bilan social de votre patrimoine, à savoir vos droits sociaux acquis et en particulier, vos droits à retraite. La connaissance de leur montant pourra par exemple vous inciter à accroître le montant de votre épargne destinée à la retraite dès maintenant.

 

Privilégiez une épargne disponible Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

Se constituer un capital pour faire face à d’éventuels coups durs est une sécurité qui vous permet de voir la vie plus sereinement. Dans cette optique, il est conseillé de placer vos liquidités dans des supports d’épargne disponibles et sans risque. Il existe de nombreux supports de placement répondant à cette préoccupation : livrets d’épargne bancaires, les livrets réglementés (comme le livret A ou le Livret de Développement Durable par exemple)…. On peut les ouvrir avec une très faible somme, y faire des versements, des retraits très simplement, le tout sans frais. A la différence des livrets réglementés, les montants que vous déposez sur un livret d’épargne bancaire  ne sont souvent pas plafonnés. Il existe également d’autres formules, comme les comptes à terme, sur lesquels les fonds sont bloqués pendant une certaine période (généralement quelques mois) contre une rémunération prévue lors de la souscription. Mais si vous sortez avant l’échéance, vous subissez une pénalité.

 

Quelques conseils : n’oubliez pas de répartir de manière équilibrée votre argent. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Pensez à marier une épargne de précaution, disponible immédiatement, avec une épargne de moyen terme, plus contrainte mais utile pour financer un projet familial, personnel ou professionnel durable.

Une habitude à prendre Lire la suite

Par rapport à une épargne effectuée en vue d’un investissement immobilier ou à long terme, comme complément de retraite par exemple, le réflexe de l’épargne de précaution semble rarement une priorité. Pourtant, il est important est d’enclencher la démarche, même si cela prend plusieurs années avant de réunir une somme relativement importante. Il faut en général trois à quatre ans pour atteindre un niveau d’épargne équivalent à trois à six mois de charges courantes. Pour une famille en couple avec deux enfants à charge, et un revenu mensuel de 3 000 euros, par exemple, une somme de 40 euros mise de côté chaque mois est un premier pas, quitte à envisager une montée en puissance de l’effort d’épargne dans l’année. Encore une fois, l’important est de lancer la démarche et de garder un rythme régulier.

 

Lorsque cette épargne a été entamée pour faire face à un imprévu, ayez le réflexe de la reconstituer. Mettre en place un virement permanent depuis son compte courant vers un livret d’épargne, permet d’assurer la régularité de la constitution de l’épargne.

Le bon réflexe : le Compte Sur Livret CASDEN Lire la suite

Le Compte Sur Livret CASDEN est idéal pour vous aider à constituer une épargne de précaution. L’argent placé est disponible à tout moment (1). De plus, si vous êtes également client Banque Populaire, vous pouvez effectuer vos virements librement. Le Compte Sur Livret CASDEN peut être ouvert avec 10 € seulement sans frais d’ouverture ni de gestion. Rémunéré à 0,60 % par an (2), il permet aussi de cumuler des Points Privilégiés à hauteur de 100 % par an des montants déposés. Les Points Privilégiés restent acquis même en cas de retrait, et peuvent également être transmis à vos enfants ou à vos ascendants. Ils vous offrent la possibilité de bénéficier de taux de crédit avantageux aux conditions CASDEN.

 

Le Compte Sur Livret CASDEN incarne les valeurs de solidarité propres à la CASDEN : la mise en commun de l’épargne de tous réduit le taux d’emprunt de chacun. C’est le principe d’une solidarité active, entre les Sociétaires et entre les générations, pour le bénéfice de chacun.

 

Une question, un conseil ?

Votre conseiller CASDEN est à votre écoute - contactez CASDEN Direct, votre Délégation Départementale ou votre agence Banque Populaire.

Toutes nos offres

De vous à nous

Nous plaçons régulièrement notre argent sur un Compte Sur Livret

J’ai découvert la CASDEN par le biais de mon épouse qui est enseignante. Nous plaçons régulièrement notre argent sur un Compte Sur Livret pour nous constituer une épargne au cas où, d’autant que nous avons deux enfants et donc des dépenses imprévues, et aussi pour faire face à nos charges courantes : impôts, assurance habitation… J’apprécie le fait de pouvoir effectuer des virements librement sur internet, entre mon compte courant de la Banque Populaire et mon compte d’épargne CASDEN. Le système de Points Privilégiés, qui se cumulent en fonction des montants déposés, permet de bénéficier de prêts avantageux. La rémunération du Compte Sur Livret reste modeste, mais au bout du compte, on s’y retrouve largement ! J’ai eu besoin récemment d’un Prêt Immobilier pour acheter un appartement : le taux d’emprunt était bien plus compétitif qu’ailleurs.

Michel D., informaticien,
près de Chartres (28)
Le Compte Sur Livret est une bonne solution

Depuis le début de ma carrière, j’ai toujours essayé de me constituer une épargne de précaution. Pour pouvoir faire face en cas d’imprévus et, aussi, dans l’objectif d’emprunter de petites sommes pour des projets précis. J’ai longtemps privilégié le Dépôt Solidarité qui me rapportait chaque année des Points Solidarité CASDEN. Ainsi, lorsque j’avais besoin d’argent pour renouveler mon mobilier ou ma voiture, je bénéficiais de taux d’emprunt avantageux et, au final, ça ne me coûtait pratiquement rien. Depuis un an, j’ai ouvert en complément un Compte Sur Livret. Il me rapporte des Points Privilégiés et une rémunération. Comme je suis à la retraite, je trouve que c’est une bonne solution : comme je n’utilise que ponctuellement mes Points Solidarité, alors autant que mon épargne me rapporte un peu d’argent ! J’apprécie particulièrement la souplesse des produits CASDEN et le fait que l’argent ne soit pas bloqué.

Christiane F., secrétaire administrative retraitée,
Perpignan (66)

(1) Le montant de chaque versement ou retrait doit être de 10 € minimum. Le solde du Compte Sur Livret ne doit pas être inférieur à 10 €.

(2) Taux de rémunération nominal annuel brut (hors prélèvements sociaux et fiscaux) en vigueur au 01/08/2014 et susceptible de variations. 


Imprimer Envoyer Zoomer

Pour en savoir plus Pour en savoir plus

  • www.lesclesdelabanque.fr : pour des informations pratiques sur la banque et l’argent, rubrique « Particuliers », « Conseils pour gérer son compte », « Epargner ».
  • www.lafinancepourtous.com : le site de l’Institut pour l’Education Financière du Public (IEFP) propose à tous les bases de connaissance nécessaires pour se sentir plus à l’aise avec les questions financières (épargne, crédit, retraite, impôts). Le site propose également des modules pédagogiques pour les enseignants.
S'abonner à la newsletter :

Compte Sur Livret CASDEN

Epargne et Points - Compte sur Livret

Avec le Compte Sur Livret CASDEN, faites fructifier votre épargne et empruntez à des taux avantageux.

Lire la suite