Achat d’une résidence secondaire : que faut-il savoir ?
Achat d’une résidence secondaire : que faut-il savoir ?
01 septembre 2022

Achat d’une résidence secondaire : que faut-il savoir ?

Acheter une résidence secondaire à la campagne ou en bord de mer : un projet à évaluer sous tous ses aspects avant de sauter le pas. Quel budget faut-il prévoir pour l’achat et l’entretien d’un logement destiné uniquement aux vacances ?

 

Partager

Acheter une résidence secondaire : les avantages

Se mettre au vert grâce à l’achat d’une maison de campagne

Avoir une résidence secondaire, c’est pouvoir s’échapper régulièrement du quotidien stressant des villes souvent encombrées et polluées. C’est aussi disposer de plus d’espace, notamment en extérieur, par rapport à un appartement, à la superficie réduite et au coût élevé. Vous pourrez ainsi y inviter plus facilement famille et amis, mais aussi y télétravailler ponctuellement.

Résidence secondaire et investissement 

Il est parfois plus aisé de devenir propriétaire en achetant une résidence secondaire, même si l’on reste locataire de sa résidence principale. C’est aussi une manière de préparer l’avenir, avec l’acquisition d’un bien immobilier qui prendra de la valeur. Sur le long terme, une résidence secondaire vous permettra également de faire des économies sur votre budget vacances. En cas de mise en location de votre résidence secondaire, vous pourrez également financer tout ou partie de votre crédit ainsi que vos frais d’entretien.

 

Budget d’achat d’une résidence secondaire : combien prévoir ?

Coût d’une maison de campagne : rechercher le bien 

Prévoyez de nombreux déplacements ou séjours dans la région de votre choix afin de rencontrer les agences immobilières, déposer un dossier, visiter les biens disponibles puis procéder à l’acquisition.

Pour estimer le coût d’une maison de campagne, n’oubliez plus d’inclure les frais d’agence, et les frais dits « de notaire ».

Faire des travaux

Avant de profiter de votre résidence secondaire, il faudra peut-être prévoir des travaux de remise en état, de rénovation ou de décoration. Trouver des entreprises sur place et suivre la réalisation des travaux demandera aussi de la disponibilité.

S’équiper 

Dépense non négligeable à prévoir : l’acquisition d’une voiture pour vous déplacer. En effet, 39 % des résidences secondaires se situent dans une commune rurale, selon l’Insee.

Tenir compte du budget d’entretien d’une résidence secondaire

L’entretien d’une maison de campagne  

Le budget d’entretien d’une résidence secondaire varie en fonction de son emplacement, de sa taille et de vos équipements. Par exemple, l’entretien d’une piscine, ou l’exposition aux embruns ou aux chutes de neige, pourront rapidement faire grimper la facture.

Taxe d’habitation d’une résidence secondaire 

Taxe foncière, taxe d’habitation, taxe d’enlèvement des ordures ménagères s’appliquent aussi à votre maison de campagne. Renseignez-vous sur leur montant annuel dans la commune où vous achetez.

S’acquitter des charges de copropriété 

Si vous êtes propriétaire d’un appartement ou d’une maison dans une résidence, vous aurez des charges de copropriété à ajouter à votre remboursement d’emprunt mensuel.

Se raccorder et s’abonner

Après l’achat d’une résidence secondaire, vous aurez des frais pour vous raccorder à l’eau courante, l’électricité, le téléphone fixe et le réseau Internet.

Souscrire une assurance

Il faut également prendre en compte un contrat d’assurance multirisques habitation et protection, incluant une protection efficace contre le vol et les intempéries.

Résidence secondaire et prestataires extérieurs

En votre absence, le jardin pourra être entretenu par une société et une agence locale pourra assurer la remise en état, le ménage et la mise en location entre chaque locataire saisonnier.

Réparation et maintenance

Rénovation de la toiture, ravalement de façade, remplacement des fenêtres ou de la chaudière, isolation… Le coût des travaux peuvent être élevés. Il faut les anticiper et être certain de pouvoir les financer avant l’achat de la résidence secondaire.

(1) Offre soumise à conditions et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. Pour le financement d’une opération relevant des articles L313-1 et suivants du code de la consommation (crédit immobilier), l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées

Articles liés
Immo
En savoir plus sur la rénovation énergétique
La CASDEN Banque Populaire, en partenariat avec Cozynergy, a proposé une web conférence sur la rénovation énergétique. Retrouvez dans le replay, toutes les informations utiles pour votre projet de rénovation.
Lire la suite
ADEME
Eau et énergie : comment réduire la facture ?
En partenariat avec l’ADEME, la CASDEN Banque Populaire met à votre disposition un guide pratique pour réduire vos consommations d'eau et d'électricité (gestes simples, bons réflexes, petits investissements).
Lire la suite