Ma première affectation
Mes moments de vie
MES MOMENTS DE VIE

Ma première affectation

Bienvenue dans la Fonction publique !

C’est votre premier poste dans le service public ?
Qui dit nouvelle étape dans votre vie dit frais à prévoir : installation dans un nouveau logement et équipement pour vous sentir bien chez vous, achat d’une voiture pour vos déplacements, investissement dans l’acquisition d’un bien immobilier…

Financez les dépenses liées à votre
première affectation avec la CASDEN

Notre mission : vous aider à relever haut la main les défis qui se profilent.
C’est la raison pour laquelle nous avons conçu des prêts à des conditions de financement intéressantes, spécialement dédiés aux jeunes agents de la Fonction publique.
Laissez-vous guider !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Avec vous pour vous
accompagner

Je souhaite…

M’installer et m’équiper

Première affectation en poche, vous souhaitez vous installer confortablement pour entamer votre nouvelle vie. La CASDEN Banque Populaire a prévu pour vous une gamme de prêts consommation(1) pour vous accompagner dans vos premiers pas.

 

Acheter un véhicule

Vous venez de recevoir votre première affectation et vous devez acheter un véhicule pour effectuer vos déplacements ?
Bonne nouvelle, la CASDEN Banque Populaire vous propose des prêts consommation qui vous sont dédiés(1) !

Acheter un logement

Vous souhaitez acquérir votre tout premier bien immobilier pour y résider et commencer à vous construire un patrimoine ?
La CASDEN Banque Populaire a tout prévu pour vous soutenir dans ce projet avec un panel de prêts immobiliers(2).

Articles associés
Choisir
Choisir
Tous
Métiers
Métiers
Télétravail & santé : compatibles ou pas ?

Le télétravail s’est généralisé, c’est même un nouveau modèle de travail qui est une révolution pour les organisations. Or, il interroge beaucoup, notamment pour des questions de santé. Alors, quelles règles pratiques faut-il respecter pour télétravailler en toute sérénité ?

 

 

 

Lire l'article
Métiers
Education nationale : ce qui change à la rentrée

Rémunération des enseignants en hausse, heures supplémentaires d’enseignement des mathématiques au lycée, réforme du lycée professionnel, renforcement des apprentissages en primaire et au collège et du soutien scolaire en réseaux d’éducation prioritaire (REP)… revue en détails des mesures annoncées par l’Éducation nationale pour la rentrée 2023.

 

 

Lire l'article
Métiers
Qu’est-ce que le « congé proche aidant » pour les fonctionnaires et les salariés ?

En France, près de 11 millions de personnes sont des aidants familiaux et soutiennent un proche en perte d’autonomie ou en situation de handicap. Depuis le 1er janvier 2022, pour leur permettre de compenser la perte de revenus temporaires, le gouvernement a augmenté l’indemnisation journalière du congé proche aidant. Comment cela fonctionne si vous êtes concerné ?

 

Lire l'article
Métiers
Une enquête menée par l’Autonome de Solidarité Laïque révèle un climat scolaire dégradé

En 2013, L’Autonome de Solidarité Laïque publiait la plus vaste enquête auprès des personnels jamais réalisée en France. Dix ans après, l’ASL, avec le soutien de la CASDEN Banque Populaire, s’associe dans la continuité aux professeurs Éric Debarbieux et Benjamin Moignard afin de renouveler cette démarche et en accentuer la portée.

 

 

 

Lire l'article

(1)Offre soumise à conditions, et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose du délai légal de rétractation.

(2)Offre soumise à conditions et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. Pour le financement d’une opération relevant des articles L313-1 et suivants du code de la consommation (crédit immobilier), l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.