Véhicule hybride rechargeable ou véhicule électrique : comment choisir ?
Véhicule hybride rechargeable ou véhicule électrique : comment choisir ?
17 juillet 2022

Véhicule hybride rechargeable ou véhicule électrique : comment choisir ?

Si vous cherchez à acheter une voiture moins polluante, il peut être difficile de choisir entre un véhicule hybride rechargeable et un véhicule électrique. Car à première vue, ces deux catégories de voitures écologiques ne semblent pas différentes. Pourtant il existe plusieurs critères pour vous aider à choisir le véhicule moins polluant qui vous conviendra.

Partager

Choisir une voiture hybride rechargeable, c’est choisir l’autonomie

Conçu par des constructeurs japonais, le véhicule hybride rechargeable, qu’il s’agisse d’une voiture du type citadine, d’un SUV ou d’un monospace, fonctionne grâce à l’association de deux moteurs. Un moteur thermique – qui fonctionne à l’essence – et un moteur électrique sont embarqués au sein de ce type de voiture écologique.

Ce véhicule hybride est écologique car lorsque vous conduisez sous un certaine vitesse – 60 km heures généralement, car c’est le moteur électrique qui fait fonctionner la voiture, n’émettant aucune particule fine ni gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Mais acheter un véhicule hybride rechargeable est également économique en termes de consommation de carburant puisque certains modèles peuvent parcourir jusqu’à 1 000 km avec un seul plein, grâce à l’usage mixte du moteur électrique et du moteur thermique.

Si vous êtes un gros rouleur, c’est-à-dire si vous effectuez plus de 15 000km par an en ville et sur route, le véhicule hybride rechargeable est fait pour vous. On parle d’hybride rechargeable car il est nécessaire de recharger la batterie électrique du véhicule avec une prise adaptée. Dans votre garage ou sur une borne électrique installée sur la voie publique par exemple.

La grande autonomie des véhicules hybrides rechargeables constitue la raison principale de son succès : en 2021, plus de 140 000 voitures hybrides rechargeables ont été immatriculées en France. A l’arrivée, les véhicules hybrides rechargeables représentent 8,07 % du marché automobile français en 2021, soit une progression de plus de 85 % en un an. Enfin, côté budget, les voitures hybrides coûtent en moyenne 20 000 euros à l’achat. Elles sont définitivement adaptables, économiques et autonomes !

Le véhicule électrique, pour le respect de l’environnement

Avec près d’une voiture sur cinq vendue, la voiture électrique a été l’une des grandes gagnantes du marché automobile français en 2021.

Le succès de ce véhicule « propre », qui émet 0% de CO² et 0% de particule fine s’explique par plusieurs facteurs. Si vous vivez en ville, vous allez peut-être devoir revendre votre voiture thermique car de plus en plus d’agglomérations interdisent leur accès aux véhicules diesel à partir de 2025 voire de 2024. Choisir un véhicule électrique vous permettra alors de continuer à circuler librement dans ces agglomérations.

De plus, les récentes évolutions techniques ont permis d’augmenter significativement l’autonomie des voitures électriques, certaines atteignant désormais la barre des 400 km avec une seule charge.

En termes de prix d’achat, hors prime et hors bonus écologique, le coût d’un véhicule électrique se situe dans une fourchette large allant de quelques 12 000 euros à 70 000 euros pour les modèles haut de gamme. Prévoyez également le coût de la location ou de l’achat de la batterie de la voiture.

Les aides publiques pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou d’un véhicule électrique

Afin d’encourager les Français à opter pour un véhicule moins polluant que les voitures roulant à l’essence ou au diesel, l’État propose plusieurs aides : le bonus écologique et la prime à la conversion. Différents critères sont pris en compte dans leur calcul.

Choisir son véhicule

Le site « Car Labelling ADEME » permet de consulter les fiches véhicules neufs en comparant les informations du bonus écologique, des consommations d’énergie, des rejets de CO2 et des polluants réglementés.

 

Le montant du bonus écologique peut atteindre jusqu’à 27 % du prix de vente, plafonné à 6 000 €, en fonction du type de véhicule acheté ou loué neuf et émettant moins de 20 g de CO²/km, ce qui correspond à l’émission d’une voiture électrique. Pour un véhicule hybride rechargeable, le bonus écologique peut atteindre 1 000 euros pour les modèles émettant de 21 à 60 g de CO²/km.

La prime à la conversion permet quant à elle de bénéficier d’une aide financière en échange de la mise à la casse de son ancien véhicule diesel, mis en circulation avant le 1er janvier 2006.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1)  Offre soumise à conditions, et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose du délai légal de rétractation.

Articles liés
Conso
Mettez-vous au sport avec la CASDEN !
Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 vous inspirent et vous souhaitez commencer une pratique sportive ou vous perfectionner ? Pour vous aider à vous équiper, la CASDEN Banque Populaire met en place le Prêt Sport CASDEN (1).
Lire la suite
Immo
MaPrimeRénov’ : quels changements en 2024 ?
MaPrimeRénov’, principale aide financière de l’État à la rénovation énergétique des logements privés, connaît des changements cette année. Ils visent à accélérer les rénovations tout en adaptant le dispositif aux besoins des ménages et aux contraintes budgétaires de l’État. Zoom sur les principales évolutions 2024.
Lire la suite